Le coran et l'islam, Etude historique et géo-politique > Action > Maisons-Alfort > Historique

Historique du projet de grande mosquée
de Maisons-Alfort

Maisons-Alfort Magazine • Octobre 2006 • N°337 • page 24

couverture
Cliquer sur une page pour l'agrandir
Source : http://www.maisons-alfort.fr/Images/MAG.pdf

Expression des groupes politiques représentés au Conseil Municipal de Maisons-Alfort

mosquée à Maisons-Alfort : Merci M. Herbillon

Dans un article du 2.9.06, le Parisien apprend que M. Herbillon a autorisé sur Maisons-Alfort la construction d'une mosquée. Elu sur le programme de la défense de l'identité de la ville et de la concertation, il a en effet accordé un permis de construire pour un édifice de 9 mètres de haut comprenant un embryon de minaret sans en avertir personne. Edifice recevant du public mais procédure clandestine
Le conseil municipal qui débat régulièrement des aménagements des quartiers n'a même pas été saisi de la construction, certes privée mais destinée à recevoir du public. Les riverains consultés pour l'adoption d'un simple sens interdit, n'ont pas été informés alors qu'avec cinq prières par jour, la fréquentation de ce lieu risque d'avoir des conséquences sur le parking et la circulation dans une rue particulièrement étroite. Le bulletin municipal qui abreuve les Maisonnais de photos pour le moindre changement d'ampoule dans une salle municipale n'y a pas fait la moindre allusion en deux ans. Pourtant un certain nombre de questions se posent :
Pourquoi cette décision alors que se construit à Créteil une mosquée cathédrale ?
Pourquoi cette procédure clandestine que relève le Parisien en parlant de « construction en toute discrétion » ?
Quelle est l'association cultuelle qui se trouve derrière ? Quelle garantie d'éviter tout risque de dérive islamiste ? Quel financement ?
La ville a-t-elle apporté son appui financier, technique ou foncier à ce projet en violation des lois républicaines ? Dessaisis de tout pouvoir d'intervention, vous ne pouvez plus faire que deux actions :
Dites sur les marchés aux élus de M. Herbillon ce que vous pensez !
Votez et faites voter contre un maire qui vous prend pour des naïfs !

Maisons-Alfort Villages DVD


Décidément la transparence n'est pas son fort !

C'est par le Parisien du 2 septembre 2006 que nous avons appris la construction d'un lieu de prières pour les musulmans.
Le 15 avril 2005, le Maire délivrait un permis de construire pour l'édification de ce lieu dans le quartier Liberté. Il s'agit d'un bâtiment destiné à accueillir du public et dont les caractéristiques obéissent aux critères d'une mosquée, bien que le nom ne soit pas clairement indiqué.
Nous ne pouvons qu'approuver cette réalisation car nous estimons que les musulmans ont le droit de disposer d'un espace cultuel décent.
Parmi les fleurs et les plantes qui font que le bulletin municipal ressemble plus au catalogue d'un pépiniériste qu'à un bulletin d'information, il devrait y avoir une place pour l'annoncer.
C'est ce qui se fait dans les villes proches où règne la démocratie. Nous nous étonnons du silence du maire qui d'habitude est toujours prêt à faire valoir les réalisations dans sa commune même quand il n'en est pas l'initiateur. Pour l'instant, le maire UMP agit secrètement ; son refus de répondre à la journaliste du Parisien en est la confirmation.
Nous souhaiterions qu'il poursuive son effort en accordant des permis de construire pour plus de logements sociaux, parents pauvres de la politique d'urbanisme de la ville et pour plus de transparence dans l'attribution de ceux qui existent déjà.
Assumer ses propres décisions en toute transparence, c'est faire vivre la démocratie. Depuis longtemps, le Maire de Maisons-Alfort a fait la preuve qu'il prend beaucoup de liberté avec ses principes.

Hélios ARCAL Groupe de Gauche "Ensemble, donnons vie à notre ville"

page précédente